Du lichen dans la ville

Publié le par s.rubini

Suite de mes recherches sur les formes organiques et le parasitage.
Les phrases sont imprimées sur du papier très léger (style papier de soie ou papier japonais) collé à la colle repositionnable dans la rue.
Le lichen, plante parasite et inutile revient ainsi dans la ville et invite le passant à réfléchir sur la beauté des petites choses inutiles.

Publié dans Graphisme

Commenter cet article